Madeleine au pays des Merveilles …

Un petit jeu des 7 erreurs issu d’un constat assez surprenant : la chemise que j’ai cousue pour Mado semble être faite pour laisser croire que la puce est sortie du tapis d’éveil comme par enchantement !

Cherchez les ressemblances … entre le lapin et Madeleine !

indices : coeur de la chemise, tissu assorti, bras gauche tendu ... et plus beaucoup de poils sur le caillou !

 

Petites photos …

Parce qu’après un peu d’exercice, c’est quand même dans les bras de son Papa que l’on dort le mieux…

 

Ceci n’était qu’un exercice …

Bien que je n’en sois pas mécontente, ceci n’était qu’un exercice : Maman était de passage à Paris et j’avais besoin de me perfectionner sur la pose d’un biais de col (je n’en ajoute pas plus, je sens que je vais perdre mon auditoire !).

Donc hop : une petite chute de tissu par ici, une autre un peu plus grande par là, et me voici à préparer les éléments nécessaire pour le passage de l’Experte. Ouf, monté juste à temps avant qu’elle n’arrive et finalisé bien après son passage… mais au final, j’ai maintenant bien compris comment mettre cette #~~!~~# de biais sur le col.

Prochaine fois, promis, je remplace le petit cœur par un oiseau gazouillant (aucune référence à une certaine société américaine sur le devant de la scène en ce moment…)

petite chemise très chic !

dos de la chemise très chic

 

Berceuse bretonne …

Dors, mon enfant de rêve,
Dors, mon coeur émerveillé,
Dors la nuit sera brêve,
Dors mon coeur émerveillé…

5 mois déjà… mais où sont donc passées toutes ces journées?

 

Chère Maman …

« - Maman, je ne sais pas encore écrire, tu pourrais publier un post pour moi?
- Oui, bien sûr ma chérie, tu veux le mettre dans quelle catégorie?
- « Je peux / Je ne peux pas »
- D’accord…  »

Alors on y va :

« Quand je suis dans ma baignoire, je peux me gratter le front avec le bout de mon pied (droit ou gauche, je suis ambydextre) : Je peux !

Mais je n’arrive pas en même temps à lécher le bout de mon talon … C’est pas juste : je ne peux pas! »

(ndlr : moi j’essaie déjà de ne pas me casser la binette dans ma baignoire, alors me gratter le front avec le pied… pfff…)

 

C’était sympa …

C’était sympa ce passage au bureau :-)

J’y ai tout simplement passé toute l’après-midi (et oui, comme dit Xavier, « record battu ») – après avoir franchi le seuil de la porte, la Choktug s’est littéralement effondrée de sommeil – trop mignon ! Il faut dire qu’elle avait vaillamment souri à chacun et chacune et finalement très peu dormi, et très peu pleuré. Mille excuses à Judith, qui a quand même eu droit à un concert tonitruant…

C’est vrai que c’est une parenthèse de plusieurs mois, que je vis avec bonheur – mais non, ce n’est pas une parenthèse, car le rôle grammatical d’une parenthèse est de faire figurer un fait annexe. Or, ce n’est pas du tout annexe – c’est donc une fenêtre ouverte sur le ciel, un envol qui démarre et prendra d’autres formes plus tard.

Bref, c’était chouette de vous voir, je vais finir par dire à un moment que vous me manquez…

Bise à tous :-)

 

Quelques photos de janvier …

Madeleine grandit, sourit, rit même quand on la chatouille – et chipera bientôt dans nos assiettes si on n’y prête pas garde, alors qu’elle ne tient pas encore assise ! On se demande d’ailleurs de qui elle tient cet entousiasme sympathique qu’elle a à goûter toutes les bouillies et autres compotes préparées avec amouuuuuuuuuuuuuuuur par maman, avec l’aide logistique efficace et appréciée du babycook offert par mes collègues et amis du bureau.

Allez, quelques photos !

IMG_0680
234
233
223
214
209

 

Pour aller à l’école …

Un tissu précieusement trouvé à Beychac lors du déménagement, et conservé sans savoir qu’en faire a soudain trouvé sa vocation. Destiné à être offert en cadeau, LT comme moi bouillonnons que je le refasse tellement c’est craquant (c’est le modèle, pas la couturière, vous l’aurez compris !).

C’est donc un tablier croisé dans le dos, pour une petite fille en espérant que sa maman ne regarde pas le blog avant que j’arrive à aller la voir (sinon, elle saura, mais ce n’est pas grave :-) ). Je sais, j’aurais dû attendre, mais j’ai 10 mn de libres, alors j’en profite !

 

Elle chante …

Le soir, après que je l’ai couchée, Mado chante… elle fait la suite de la comptine que je lui chante le soir pour la bercer !

J’ai enfin trouvé quelqu’un qui aime que je chante (hein, Sara, Marion, vous voyez !), et en plus, ça a remplacé les hurlements auxquels nous avions droit quand nous quittions sa chambre :-)

Bon, quand un parent dit que son enfant chante, à 4 mois, il ne faut quand même pas attendre un air d’opéra…

 

Bloomer trop facile …

Et hop ! un de plus ! bloomer intemporels 1 an

Petit bloomer réalisé en un an dans un tissu liberty donné par Maman et sur le modèle des intemporels. Vraiment facile, à l’exception d’un élastique qui s’est délité entre mes doigts quatre fois de suite…

Je réfléchis à la suite… peut-être un tablier, histoire de changer complètement. J’attends mon tissu japonais commandé en cachette cette semaine – pour faire une brassière cache-coeur aux airs de kimono pour ma petite orientale…